Tuesday, 12/12/2017 | 8:20 UTC+1

Une nouvelle mobilisation contre le Franc CFA ce 11 Février

anti cfa

Kemi Seba, le leader de l’URPANAF avait promis le 7 janvier, que le front ANTI-CFA ne comptait pas s’arreter là. Joignant l’acte à la parole,  une nouvelle mobilisation est prévue le 11 février prochain.

« Le néo-colonialisme français a toussé en observant notre mobilisation le 7 Janvier. Il aura un AVC en voyant que l’on monte en pression et en mobilisation internationale le 11 FEVRIER », a lancé le président de URPANAF (Urgences Panafricanistes) sur le site officiel de son ONG, avant de se confier sur les objectifs de l’acte II de la mobilisation contre le Franc CFA.

« La première étape était du domaine de l’exposé des méfaits du FRANC CFA auprès de la masse. La mobilisation internationale du 11 Février verra les différentes réunions (comités populaires panafricanistes) recevoir cette fois-ci une feuille de route (rédigée par le conseil des sages mené par le professeur Nicolas Agbohou) pour comprendre les solutions scientifiques nécessaires à la sortie du FRANC CFA.  Par ailleurs, le RECENSEMENT PRÉVENTIF des produits français sera exposé lors de ces CPP (comités populaires panafricanistes). Et mieux encore, les produits alternatifs africains, ou issus de pays du Sud seront présentés lors de ces mobilisations afin de contribuer à la conscientisation de masse sur nos habitudes nocives et finalement coloniales de consommation ».

La mobilisation du 11 février verra également ses organisateurs aborder le thème des bases militaires françaises et étrangères présentes en Afrique. D’après Kemi Seba, ce thème sera exposé et les propositions de réactions de la société civile seront discutées. « Ce que les prétendues élites africaines n’ont pas fait pour le peuple, le peuple le fera lui-même », a conclu l’écrivain et chroniqueur.

Les structures et les pays voulant se joindre à l’appel international peuvent contacter les organisateurs par mail à l’adresse suivante : urpanaf@gmail.com ou au numéro 0033 651322695 (valable pour whatsapp).

POST YOUR COMMENTS

Your email address will not be published. Required fields are marked *