Monday, 22/1/2018 | 12:44 UTC+1

Singapour renforce les liens économiques avec l’Afrique

Singapour Afrique

La quatrième édition du Forum des Affaires Afrique-Singapour prépare le terrain pour forger des liens plus solides en matière de commerce et d’investissement entre l’Asie et l’Afrique. Cette manifestation montre une nouvelle fois que le monde change. La Réunion est-elle condamnée à rester à l’écart de ce mouvement en tournant le dos à ses voisins et en restant isolée dans une relation exclusive avec des pays situés à 10.000 kilomètres ?

Pour aider les entreprises africaines et singapouriennes à forger des liens et à discuter des partenariats, IE Singapore organise le Forum des Affaires Afrique-Singapour (FAAS). Depuis 2010, le forum a réuni 2.000 dirigeants d’entreprises et de gouvernement de 30 pays. Une plate-forme d’affaires de premier plan pour favoriser l’investissement, le commerce et le leadership éclairé entre l’Asie et l’Afrique, la quatrième édition se tiendra à Singapour du 24 au 25 août 2016. Le Forum des Affaires Afrique-Singapore 2016 abordera une grande gamme de questions critiques sur le paysage économique de l’Afrique et des perspectives sur des avantages concurrentiels de Singapour, et identifiera les opportunités de collaboration stratégique entre les deux régions. Un élément marquant du programme cette année est le panel de discussion sur l’Asie, où les délégués africains pourront découvrir l’histoire de la croissance asiatique.

Les liens économiques de Singapour avec l’Afrique poursuivent leur progression. De 2004 à 2014, les investissements directs de Singapour en Afrique ont augmenté selon un taux annuel composé de 5,9%. Dès fin 2014, les placements cumulés de Singapour en Afrique ont atteint S$22,1 billion (ou US$17,5 billion).

Il y a actuellement plus de 60 entreprises singapouriennes qui sont actives dans 50 pays africains, y compris l’Angola, l’Égypte, l’Éthiopie, le Ghana, la Côte d’Ivoire, le Kenya, le Mozambique, le Maroc, le Nigéria, la Tanzanie, l’Afrique du Sud et l’Uganda. Les secteurs concernent les matières premières agro-alimentaires, le pétrole et le gaz, le transport et la logistique, la technologie et l’infrastructure urbaine (établissement de plan directeur, électricité, eau).

Monsieur G. Jayakrishnan, Directeur du Groupe, Moyen-Orient et Afrique à International Enterprise (IE) Singapore (http://www.IESingapore.gov.sg), a dit, “Il est fort stimulant de voir l’intérêt grandissant et une compréhension plus nuancée de l’opportunité africaine au sein de la communauté des affaires de Singapour. En même temps, nous sommes très encouragés par la réceptivité des partenaires dans les secteurs africains public et privé à la participation accrue de Singapour”.

Secteurs potentiels de partenariat:

IE Singapore est l’agence gouvernementale motrice dans la promotion de l’économie extérieure de Singapour. Avec des bureaux en Afrique du Sud et au Ghana, elle relie les gouvernements de l’Afrique et les entreprises à Singapour avec des solutions pertinentes pour le marché. Elle fait part des dernières évolutions du terrain avec les entreprises de Singapour afin de mobiliser l’attention par rapport aux opportunités sur le continent… 

Lire la suite sur www.temoignages.re/

 

POST YOUR COMMENTS

Your email address will not be published. Required fields are marked *